• TWITTER
  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Youtube

ADDICTIONS
DROGUE

ALCOOL

DE QUOI PARLE T-ON ?

L’addiction se caractérise par :

L’impossibilité répétée de contrôler un comportement visant à produire du plaisir ou à écarter une sensation de malaise interne.

La poursuite de ce comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives.

On parle d’addiction :

  • Lorsque le besoin l’emporte sur le désir.

  • Lorsque la sensation remplace l’émotion et la relation.

  • Lorsqu’un produit ou un comportement envahit le champ des plaisirs possibles et devient prioritaire et impérieux pour obtenir du plaisir ou apaiser une tension.

  • Lorsque la passion l’emporte sur la raison.

QUELQUES 
CHIFFRES

ALCOOL

TABAC

CANNABIS & AUTRES DROGUES

14 M

3,4 M

NOMBRE DE PERSONNES CONCERNÉES EN FRANCE

DE FUMEURS QUOTIDIENS

900.000

NOMBRE DE PERSONNES QUI EN CONSOMME TOUS LES JOURS EN FRANCE

41.000

DÉCÈS PAR AN 

ATTRIBUABLES À L'ALCOOL

75.000

DÉCÈS PAR AN ATTRIBUABLES AU TABAC

18 M

D'EXPÉRIMENTATEURS

LIEN ENTRE ACTIVITÉS PHYSIQUES & ADDICTIONS.

Dans le cas de l’addiction aux drogues, les APA peuvent permettre de diminuer la consommation de ces substances.

Deux raisons principales sont avancées :
La première d’entre elle est que les APA, pratiquées de façon régulière, agissent sur les voies de récompenses. En d’autres termes, elles vont provoquer une sensation de bien-être similaire à celles obtenues après la consommation de drogues,

La seconde raison est d’ordre psychologique. En effet, la pratique d’APA va influer positivement la santé sur le plan psychologique. Elles vont permettre d’améliorer l’estime de soi, ainsi que de diminuer les effets négatifs de l’anxiété et de la dépression. Ceci s’explique par le fait que la pratique d’activité physique induit une sécrétion importante de neurotransmetteurs comme l’endorphine, la sérotonine ou encore la Noradrénaline.

Chez les personnes toxicomanes, on retrouve souvent une difficulté à reprendre du plaisir, elles n’ont plus aucune envie. Elles n’ont également plus conscience de leur corps et de ses capacités. Les professionnels en APA vont alors mettre en place des activités qui vont permettre de répondre spécifiquement à ces problématiques en axant leurs séances sur la réappropriation progressive du corps et de ses capacités.

En effet, les APA vont permettent d’aider ces personnes à redevenir actives, afin de les aider à se réapproprier leur corps. De plus, ces personnes ont tendance à s’isoler et à avoir peur du regard des autres. Les APA, lorsqu’elles sont pratiquées en groupe, vont permettre de favoriser les échanges et l’intégration des différents participants. En effet, le travail en groupe permet de créer un cadre social dynamique qui va favoriser la communication.

La pratique d’APA va servir d’espace de rencontre, de restructuration/reconstruction. Ceci, dans un but de réintégration sociale progressive.

LES SOLUTIONS
DE 
SANTÉ EN ENTREPRISE

Le programme « Prévention des conduites addictives » est un parcours de prévention sur site proposé pour les salariés comprenant :

• Identification des pratiques à risque

• Atelier de sensibilisation en petit groupe

• Orientation vers des structures agréées pour un suivi individuel (coaching)